La négociation contre la démocratie : le cas Wikipedia

Résumé : Le premier principe fondateur de Wikipédia souligne que « Wikipédia n’est pas une démocratie ». Les communautés wikipédiennes tendent à ériger la négociation en contre-modèle de la démocratie et de la voie des urnes. Cet article s’interroge sur la validité et les motifs de cette conception spécifique. S’appuyant sur le cadre d’analyse élaboré par Arend Lijphart, il met en évidence l’émergence d’un modèle de gouvernance mixte, intégrant des éléments de démocratie majoritaire dans le cadre d’une démocratie consensuelle. Le rejet de l’interprétation démocratique a une utilité sociale : il permet d’appréhender les procédures politiques traditionnelles sur un mode exclusivement pragmatique.
Type de document :
Article dans une revue
Négociations, De Boeck Supérieur, 2014, Démocratie et négociations, pp.21-34. 〈10.3917/neg.021.0021〉
Liste complète des métadonnées

https://archivesic.ccsd.cnrs.fr/sic_01222973
Contributeur : Pierre-Carl Langlais <>
Soumis le : samedi 31 octobre 2015 - 17:13:55
Dernière modification le : vendredi 5 octobre 2018 - 13:40:41
Document(s) archivé(s) le : vendredi 28 avril 2017 - 05:11:57

Fichier

Wikipedia_contre_democratie.pd...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons CC0 - Transfert dans le Domaine Public 4.0 International License

Identifiants

Collections

Citation

Pierre-Carl Langlais. La négociation contre la démocratie : le cas Wikipedia. Négociations, De Boeck Supérieur, 2014, Démocratie et négociations, pp.21-34. 〈10.3917/neg.021.0021〉. 〈sic_01222973〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

556

Téléchargements de fichiers

283