Quelles mnémotechniques pour l'Internet ? - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles MEI - Médiation et information Year : 2010

Quelles mnémotechniques pour l'Internet ?

(1)
1

Abstract

The aim of this paper is to show that the memory techniques of Internet can be defined as hypomnemata. Bernard Stiegler describes them as externalized memories. We have studied social bookmarking systems with the example of Diigo. We conducted an online survey of users from Diigo to measure the uses and demonstrate the potentials of social bookmarking. Social bookmarking systems have both individual and collective interests as "self writing". They often require technical knowledge and previous training despite their apparent simplicity.
Le but de cet article est de montrer que les mnémotechniques de l'internet constituent des hypomnemata, en tant que mémoire extériorisée selon la définition de Bernard Stiegler. Nous étudions plus particulièrement les signets sociaux avec l'exemple de la plateforme Diigo que nous avons analysée avec une enquête en ligne auprès d'usagers. Nous montrons que ces dispositifs présentent des intérêts autant individuels que collectifs en tant qu'écritures de soi. Ils nécessitent souvent une culture technique et une formation préalable malgré leur simplicité apparente du fait notamment des risques de captation de mémoire.
Fichier principal
Vignette du fichier
MEImnA_motechniques.pdf (522.78 Ko) Télécharger le fichier

Dates and versions

sic_00629252 , version 1 (05-10-2011)

Identifiers

  • HAL Id : sic_00629252 , version 1

Cite

Olivier Le Deuff. Quelles mnémotechniques pour l'Internet ?. MEI - Médiation et information, 2010, Mémoires et Internet, revue MEI, n° 32. Déc, p.41-51 (32-Mémoires et Internet), pp.41-51. ⟨sic_00629252⟩
225 View
1005 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More