Acoustic perception of English in a musical context: Interactions of word-stress pattern with musical interval structure

Marc Jeannin
Résumé : Cet article traite de l'accentuation des unités phonétiques de l'anglais dans un contexte musical. Il est question d'établir des relations entre le schéma accentuel phonétique et l'intervalle mélodique dans la perception de la langue anglaise. Par l'élaboration d'un test psycho-acoustique utilisant la voix de synthèse du logiciel Mbrola, nous avons pu réfuter l'hypothèse nulle selon laquelle la perception de la matière linguistique dans un contexte musical est indépendante de la configuration du schéma accentuel et de l'intervalle mélodique. En effet, les résultats des tests psycho-acoustiques prouvent que les dissyllabes de type HL-Sw (High Low-Strong weak) et LH-wS (Low High-weak Strong) sont mieux perçus que ceux de type LH-Sw (Low High-Strong weak) et HL-wS (High Low-weak Strong). Ces travaux expérimentaux suggèrent notamment que la configuration musicale des paramètres acoustiques vient véritablement influencer notre perception des structures phonétiques anglaises.
Liste complète des métadonnées

https://archivesic.ccsd.cnrs.fr/sic_00000314
Contributeur : Marc Jeannin <>
Soumis le : vendredi 3 janvier 2003 - 16:18:24
Dernière modification le : vendredi 3 janvier 2003 - 16:18:24
Document(s) archivé(s) le : vendredi 3 septembre 2010 - 16:04:23

Identifiants

  • HAL Id : sic_00000314, version 1

Collections

Citation

Marc Jeannin. Acoustic perception of English in a musical context: Interactions of word-stress pattern with musical interval structure. Jan 2003, 2003. <sic_00000314>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

287

Téléchargements du document

155