Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Management de la sécurité : dérives, dérapages et accidents

Résumé : Sous le coup d’une enquête préliminaire du Parquet de Versailles pour « utilisation frauduleuse de données personnelles », Ikea fait partie de ces quelques entreprises dont la direction de la sécurité est mise en cause en raison de pratiques que l’éthique réprouve. Franck Bulinge, docteur en sciences de l’information et professeur de management à l’Institut supérieur du commerce de Paris, décrypte dans cet article les raisons de cette dérive managériale de la sécurité. Les différentes affaires ayant terni le monde de la sécurité ces dernières années seraient survenues en raison d’événements accidentels liés à une erreur de management de l’information. L’auteur présente un ensemble de facteurs exogènes (pression concurrentielle exacerbée, discours anxiogène sur la « guerre économique ») et de facteurs endogènes (transgression des règles, biais cognitifs et syndrome de la pensée groupale) qui, couplés, produisent des accidents de management dont pâtissent très directement les acteurs de la sécurité autant que l’entreprise dont ils sont pourtant censés protéger les intérêts.
Complete list of metadatas

https://archivesic.ccsd.cnrs.fr/sic_01803900
Contributor : Clara Galliano <>
Submitted on : Thursday, May 31, 2018 - 10:01:28 AM
Last modification on : Thursday, March 7, 2019 - 5:44:01 PM

Identifiers

Collections

Citation

Franck Bulinge. Management de la sécurité : dérives, dérapages et accidents. Sécurité et stratégie, Club des Directeurs de Sécurité des Entreprises, 2012, La sécurité des capitales. Poser la question de la spécificité tant de l’insécurité que la sécurisation de mégalopoles, 9 (2), pp.58-62. ⟨10.3917/sestr.009.0058⟩. ⟨sic_01803900⟩

Share

Metrics

Record views

72