Digital creativity in conflict situation: the venezuelan case - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Communication, Technologies et Développement Year : 2017

Digital creativity in conflict situation: the venezuelan case

Créativité Numérique en période conflit, le cas Vénézuélien

(1) , (1)
1

Abstract

Avec l'exemple du printemps arabe et de ses multiples soubresauts (en Egypte, en Tunisie, etc.) mais également d’autres types de conflits (Kenya, Inde, Indonésie), nous avons constaté que les réseaux sociaux pouvaient avoir un rôle très important en termes de contre-pouvoir, dont la force de frappe était avant tout due au poids des mots, des images et vidéos diffusés. En effet, alors que les réseaux sociaux sont considérés à juste titre comme des vecteurs incontournables en communication des organisations, ils sont également aussi importants en termes d’outils de débat public au service d’une démocratie plus participative. En quelques années seulement, ces réseaux sont devenus le terrain de prédilection de la contestation populaire. Notre réflexion sera illustrée par les évènements socio politiques récents au Venezuela qui ont mis de nouveau en exergue l’importance des réseaux sociaux sur plusieurs plans : •En tant que lieu d'expression non-censuré, où toutes les opinions peuvent être représentés et échangés et dans lequel les mouvements d’opposition au gouvernement en place ont trouvé un refuge où ils peuvent s'exprimer. •En tant que support logistique et communicationnel à partir duquel les manifestations peuvent être préparées à l'avance. Indépendamment de ces éléments qui se répètent lors de ce type d’évènements, l’utilisation des réseaux sociaux, notamment Twitter par les opposants au régime vénézuélien a été marquée par une forte créativité notamment sous l’angle de l’humour satirique à travers des dessins, des montages photographiques et vidéos caricaturant des évènements, des situations, des membres du gouvernement ou autres protagonistes « Pro-Maduro ». Il convient par ailleurs de préciser que l’humour et spécifiquement la dérision est une composante importante de l’identité (ou des identités) vénézuélienne.
Following the example of Arab Spring and its widespread uprisings (Egypt, Tunisia, etc.) but also other types of conflict (Kenya, India, Indonesia), we found that social networks could have an important role in terms of counter-power, whose strike force is primarily based on the power of words, the images and video streaming. Indeed, while social networks are often considered as key vectors in organizational communication, they are also extremely important as tools for public debate and as a key factor for participative democracy. In just a few years, social networks have become the stomping ground of protest. Our reflexion is illustrated by the socio-political events that have been recently taking place in Venezuela; they highlighted the importance of social networks in several fields: • As a field of free expression without pressure or censorship where all opinions can be represented and exchanged and in which the movements of opposition to the government have found a refuge where they can express themselves. • As a place for carrying out logistics and communication support for protests and other public actions. The use of social networks, including Twitter by opponents of the Venezuelan regime has been distinguished by a strong level of creativity including the component of satirical humor through drawings, photomontages, videos and caricatures representing common situations, members of the government or other “Pro-Maduro” actors. It should also specify that humor and derision are important elements of Venezuelan identity. The main purpose of this research is to show that the distribution of the images and cartoons by social networks, including humor and improvisations can be an important medium of social communication and can act as key factors for enhancing social and individual catharsis during political crisis.
Fichier principal
Vignette du fichier
DEBOS REVU.pdf (844.53 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

sic_01627417 , version 1 (02-11-2017)

Identifiers

  • HAL Id : sic_01627417 , version 1

Cite

Franck Debos, Maria Daniella Lancini. Créativité Numérique en période conflit, le cas Vénézuélien. Communication, Technologies et Développement, 2017, Technologies numériques et diffusion de l’information pendant les périodes de conflits et de crise dans le monde, Numéro 4, p 96-108. ⟨sic_01627417⟩
0 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More