Remèdes potentiels à l’inadéquation des méthodes d'évaluation quantitative appliquées aux sciences humaines et sociales

Résumé : À travers le programme P150 de la LOLF (Loi organique des lois de finance) visant le financement de la Recherche universitaire, l’Administration centrale préconise l’utilisation d’indicateurs de la production scientifique à partir d’une méthode bibliométrique. Celle-ci est plaquée sur un modèle anglo-saxon touchant essentiellement les Sciences de la Vie et de la Matière. Outre les biais de ces méthodes ici évoqués, il apparaît que leur inadéquation aux Sciences humaines et sociales suscite un profond malaise dans ce secteur en général et singulièrement dans celui de la Psychologie. Est enfin abordé le problème de la langue anglaise dont l’usage quasi obligatoire dans les publications rendrait l’élaboration de celles-ci peu compatibles avec les conditions d’exercice des chercheurs praticiens.
Type de document :
Article dans une revue
Bulletin de psychologie, Groupe d etude de psychologie, 2015, 68(5) (539), pp.415-417
Liste complète des métadonnées

https://archivesic.ccsd.cnrs.fr/sic_01426153
Contributeur : Manuel Durand-Barthez <>
Soumis le : mercredi 4 janvier 2017 - 11:47:02
Dernière modification le : lundi 23 juillet 2018 - 10:38:08
Document(s) archivé(s) le : mercredi 5 avril 2017 - 13:45:59

Fichier

RemRevPsyMdb.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : sic_01426153, version 1

Collections

Citation

Manuel Durand-Barthez. Remèdes potentiels à l’inadéquation des méthodes d'évaluation quantitative appliquées aux sciences humaines et sociales. Bulletin de psychologie, Groupe d etude de psychologie, 2015, 68(5) (539), pp.415-417. 〈sic_01426153〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

218

Téléchargements de fichiers

92