D’une enquête statistique sur mort et numérique : Réflexivité sur des biais méthodologiques

Résumé : La construction d'un questionnaire, tant sur des plans méthodologique qu’éthique, suppose un exercice de réflexivité, notamment lorsqu'il intervient dans le contexte d’un sujet tabou comme celui de la mort. D’après une enquête statistique ayant notamment pour objectif de comprendre le rôle du numérique dans les pratiques de deuil, cet article s’intéresse à un ensemble de questions méthodologiques et éthiques posées par les différentes étapes de ce questionnaire depuis sa conception en passant par sa communication et passation. Il pointe les limites de la statistique et la nécessité d’user en complément d’une démarche qualitative, voire de données « quali-quantitatives » pour décrypter les usages socionumériques mortuaires, du ressort du sensible.
Type de document :
Article dans une revue
ESSACHESS – Journal for Communication Studies, ESSACHESS editors, 2016, Communication in Statistics: Why? When? and How (not) to do it?, Vol 9 (No 1(17)), <http://www.essachess.com/index.php/jcs/issue/view/18>
Liste complète des métadonnées


https://archivesic.ccsd.cnrs.fr/sic_01348280
Contributeur : Hélène Bourdeloie <>
Soumis le : vendredi 22 juillet 2016 - 16:40:14
Dernière modification le : mardi 11 octobre 2016 - 14:53:44

Fichier

Bourdeloie-Minodier-Petit-Vers...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : sic_01348280, version 1

Collections

Citation

Hélène Bourdeloie. D’une enquête statistique sur mort et numérique . ESSACHESS – Journal for Communication Studies, ESSACHESS editors, 2016, Communication in Statistics: Why? When? and How (not) to do it?, Vol 9 (No 1(17)), <http://www.essachess.com/index.php/jcs/issue/view/18>. <sic_01348280>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

218

Téléchargements du document

134