Parergon et technotexte, de l’œuvre au document dans le net-art - @rchiveSIC Access content directly
Book Sections Year : 2015

Parergon et technotexte, de l’œuvre au document dans le net-art

Abstract

Défini par Derrida comme supplément à l'œuvre d'art, le parergon est un élément limitant l’œuvre (ergon) avec l’extérieur, sans toutefois appartenir totalement à celui-ci. Il ne s’agit donc pas d’une définition élargie du cadre en peinture mais plutôt d’un ensemble d’indices agissant comme des signaux conventionnels de reconnaissance des œuvres : le cadre, la signature, la légende, la cartouche ornementale, le mur d’exposition (des parerga) sont des accessoires indispensables à l’identification des œuvres dans un contexte. Nous partons du postulat que sans parergon il n’existe pas d’œuvre et qu’il est donc décelable même dans le cas où l’œuvre tend à interroger ses limites et ses conventions. Ce texte a été produit suite à la conférence E-Formes du 13 novembre 2009 à l’Université Paris 8. Il a été écrit entre 2010 et 2012.
Fichier principal
Vignette du fichier
BroudouxE-FormesV4.pdf (1.1 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

sic_01327360 , version 1 (06-06-2016)

Identifiers

  • HAL Id : sic_01327360 , version 1

Cite

Evelyne Broudoux. Parergon et technotexte, de l’œuvre au document dans le net-art . Publications de l'université de Saint-Etienne. Les frontières de l’œuvre numérique , 3, Publications de l'Université de Saint-Etienne, pp. 69-82, 2015, E-Formes, 978-2-86272-680-9. ⟨sic_01327360⟩
34 View
56 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More