Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Parergon et technotexte, de l’œuvre au document dans le net-art

Résumé : Défini par Derrida comme supplément à l'œuvre d'art, le parergon est un élément limitant l’œuvre (ergon) avec l’extérieur, sans toutefois appartenir totalement à celui-ci. Il ne s’agit donc pas d’une définition élargie du cadre en peinture mais plutôt d’un ensemble d’indices agissant comme des signaux conventionnels de reconnaissance des œuvres : le cadre, la signature, la légende, la cartouche ornementale, le mur d’exposition (des parerga) sont des accessoires indispensables à l’identification des œuvres dans un contexte. Nous partons du postulat que sans parergon il n’existe pas d’œuvre et qu’il est donc décelable même dans le cas où l’œuvre tend à interroger ses limites et ses conventions. Ce texte a été produit suite à la conférence E-Formes du 13 novembre 2009 à l’Université Paris 8. Il a été écrit entre 2010 et 2012.
Complete list of metadatas

Cited literature [8 references]  Display  Hide  Download

https://archivesic.ccsd.cnrs.fr/sic_01327360
Contributor : Evelyne Broudoux <>
Submitted on : Monday, June 6, 2016 - 4:18:04 PM
Last modification on : Tuesday, June 16, 2020 - 7:00:14 AM

Files

BroudouxE-FormesV4.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : sic_01327360, version 1

Citation

Evelyne Broudoux. Parergon et technotexte, de l’œuvre au document dans le net-art . Publications de l'université de Saint-Etienne. Les frontières de l’œuvre numérique , 3, Publications de l'Université de Saint-Etienne, pp. 69-82, 2015, E-Formes, 978-2-86272-680-9. ⟨sic_01327360⟩

Share

Metrics

Record views

310

Files downloads

243