L'optimisme est-il le thème pour un scénario de futur de l'espace Méditerranéen ? - Archive ouverte HAL Access content directly
Conference Papers Year : 2012

Is Optimism the Horizon for the Future of Mediterranean world?

L'optimisme est-il le thème pour un scénario de futur de l'espace Méditerranéen ?

Abstract

The revolts, crises, mobs, rebellions, insurrections, revolutions, whatever we call the changes that have happened during the last two years around the Mediterranean have arisen in western world the hope for a "spring" of democracy, with more or less explicit reference to the renewal of Eastern Europe in 1989. After the hopes of spring, most public opinions in northern as well as southern Mediterranean foresee now an autumn of expectancies, if not a winter in certain cases. Nobody has meanwhile talked of a summer. What should reasonably be our mind frame for the purpose of better knowledge and understanding of our common world, the Mediterranean? We organize our reasoning around a few selected issues, which could not be the most salient in the media, but are meaningful when put together in a non-partisan or non-politically correct perspective. The conclusion is that all those prominent issues (and some others like women, education, ecology, etc.) are the bases for discussion across the Mediterranean. Our hypothesis is that, in our century, the course of History may not be the dialectic clash set forth by Hegel. On the contrary globalization and communication may also stand for a new optimism.
Révoltes, crises, rébellions, insurrections, révolutions, quel que soit le nom que l'on donne aux bouleversements qui sont apparus depuis deux ans autour de la Méditerranée, ces mouvements ont donné naissance dans le monde occidental à un espoir de " printemps arabe ", avec référence plus ou moins implicite au Printemps des peuples de 1848 et au renouveau qu'a connu l'Europe centrale dans la suite des événement de 1989 (la chute du mur de Berlin étant le moment le plus spectaculaire de ce processus). Mais, après le printemps, les opinions publiques du Nord comme du Sud de la Méditerranée voient actuellement un automne de désillusions, sans même être passé par l'été. Comment faire renaître l'optimisme dans ces conditions ? Notre hypothèse est que le vocabulaire qui sous-tend notre interprétation du monde constitue un blocage à la communication entre les différents acteurs du jeu stratégique et de pouvoir et que cette absence de langage commun, ou de référentiel commun, est le ferment de l'incompréhension et du pessimisme qui peut en découler. Nous nous fonderons sur plusieurs faits qui nous paraissent former des verrous sémantiques à tirer pour parvenir à une situation de communication garante de la possibilité d'échapper à la malédiction de chocs dialectiques supposés être les moteurs de l'Histoire dans la lignée de Hegel.
Fichier principal
Vignette du fichier
Chania_Optimisme_Dumas_121021.pdf (192.09 Ko) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

sic_00819110 , version 1 (30-04-2013)

Identifiers

  • HAL Id : sic_00819110 , version 1

Cite

Philippe Dumas. L'optimisme est-il le thème pour un scénario de futur de l'espace Méditerranéen ?. Forum Communication & Entrepreneurship, Intercultural Euro-Mediterranean Center (IEMC) for Unesco, Nov 2012, Chania, Grèce. ⟨sic_00819110⟩
127 View
87 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More