La justice mise en scène, analyse communicationnelle de l'institution judiciaire

Résumé : La justice peut-elle se passer de mise en scène ? Et quels sont les effets de sa représentation sur d'autres scènes ? Au XXème siècle l'institution judiciaire est passée d'une forme classique à sa forme moderne. Désormais émancipée de son apparat traditionnel, elle découvre sa nouvelle « condition médiatique ». Devenue actrice de l'espace public, l'institution judiciaire est confrontée à la suprématie de la transparence et de la proximité au détriment de son système symbolique et culturel, intemporel. Ces valeurs postmodernes évoquent en effet les promesses de l'immédiateté d'une justice sans scène, dans laquelle les barrières symboliques s'effondrent. Ce phénomène est accentué par la médiatisation et par les promesses de l'image. Cette question de société est considérée dans cet ouvrage à travers le cadre conceptuel de la sémiotique politique au sein des sciences de l'information et de la communication. Celles-ci permettent ici, une fois de plus, de contribuer aux questionnements contemporains relatifs à la crise de la médiation et de la sociabilité.
Liste complète des métadonnées

https://archivesic.ccsd.cnrs.fr/sic_00393596
Contributeur : Arnaud Lucien <>
Soumis le : mardi 9 juin 2009 - 21:56:40
Dernière modification le : lundi 24 septembre 2018 - 15:10:02

Identifiants

  • HAL Id : sic_00393596, version 1

Collections

Citation

Arnaud Lucien. La justice mise en scène, analyse communicationnelle de l'institution judiciaire. L'harmattan, pp.300, 2008. 〈sic_00393596〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

281