La complémentarité « livres – Internet » dans les pratiques documentaires des étudiants en histoire

Résumé : Un double processus touche actuellement le système d'enseignement universitaire. Le premier concerne l'autonomisation des universités (Lois relatives aux Responsabilités des Universités, LRU). Le second se manifeste par la domination d'un paradigme informationnel complexe trop souvent condenser sous la notion de « Société de l'information » ou réduit à Internet. Or, les exigences spécifiquement scripturales du système de validation des enseignements dispensés au sein même de l'université se manifestent essentiellement au travers de cadres épistémiques, éthiques et méthodologiques propres aux champs disciplinaires. Comment dans ces conditions envisager l'impact de ce double mouvement sur les capacités des étudiants à appréhender de nouveaux impératifs pédagogiques et informationnels ? Nous souhaitons apporter certains éléments de réponse en analysant les pratiques documentaires des étudiants en histoire, considérées dans l'ensemble des pratiques intellectuelles générales, inscrites dans un environnement épistémique, méthodologique et éthique particulier.
Type de document :
Pré-publication, Document de travail
2008


https://archivesic.ccsd.cnrs.fr/sic_00348720
Contributeur : Jean-François Courtecuisse <>
Soumis le : dimanche 21 décembre 2008 - 11:18:45
Dernière modification le : mardi 21 avril 2015 - 18:10:11
Document(s) archivé(s) le : mardi 18 septembre 2012 - 12:35:49

Identifiants

  • HAL Id : sic_00348720, version 1

Collections

Citation

Jean-François Courtecuisse. La complémentarité « livres – Internet » dans les pratiques documentaires des étudiants en histoire. 2008. <sic_00348720>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

491

Téléchargements du document

358