La doctrine d'un philosophe expérimentaliste au service d'une science particulière : les images produites en physique des matériaux à la lumière de la sémiotique peircienne

Résumé : La sémiotique peircienne constitue un instrument privilégié en vue d'étudier la nature et la valeur probatoire des images produites en physique des matériaux. Après avoir précisé en quoi une telle « science des signes » s'avère adéquate pour notre objet d'étude, nous croiserons une première classification des images issues d'un laboratoire avec les trois trichotomies élaborées par Peirce. Nous accorderons ensuite une attention particulière au processus interprétatif qui permet aux scientifiques de fixer le sens de ces images, ce qui suppose le recours à deux types de ressources, l'interinstrumentalité et les images de synthèse


https://archivesic.ccsd.cnrs.fr/sic_00113230
Contributeur : Catherine Allamel-Raffin <>
Soumis le : samedi 11 novembre 2006 - 16:41:37
Dernière modification le : dimanche 12 novembre 2006 - 16:24:52
Document(s) archivé(s) le : mardi 6 avril 2010 - 19:24:52

Identifiants

  • HAL Id : sic_00113230, version 1

Collections

Citation

Catherine Allamel-Raffin. La doctrine d'un philosophe expérimentaliste au service d'une science particulière : les images produites en physique des matériaux à la lumière de la sémiotique peircienne. Visio, 2004. <sic_00113230>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

141

Téléchargements du document

159