Les applications des sciences humaines à la publicité : De la psychanalyse à la socio-cognition implicite et au neuromarketing

Résumé : Les publicitaires ont toujours mené une veille scientifique dans le but d'appliquer les modèles et les méthodes des sciences humaines et sociales pour améliorer leurs pratiques. L'objectif de l'article est double. Premièrement, à travers un bref historique, des années 1930 jusqu'à nos jours, nous montrons comment, au fil des décennies, les sciences humaines sont devenues de plus en plus complexes et comment se sont opérés les principaux transferts de connaissances. L'arrivée récente du paradigme des sciences cognitives et de la socio-cognition implicite a davantage complexifié le champ (e.g. le « neuromarketing ») et a rendu les applications plus rares. Nous montrons comment, à partir du paradigme de la socio-cognition implicite, nous avons construit un outil de mesure de l'influence publicitaire non consciente.
Type de document :
Article dans une revue
Humanisme et entreprise, A.A.E.L.S.H.U.P 2006, 276


https://archivesic.ccsd.cnrs.fr/sic_00078368
Contributeur : Didier Courbet <>
Soumis le : lundi 5 juin 2006 - 18:03:26
Dernière modification le : mardi 21 avril 2015 - 01:00:40
Document(s) archivé(s) le : lundi 5 avril 2010 - 22:18:50

Identifiants

  • HAL Id : sic_00078368, version 1

Collections

Citation

Didier Courbet. Les applications des sciences humaines à la publicité : De la psychanalyse à la socio-cognition implicite et au neuromarketing. Humanisme et entreprise, A.A.E.L.S.H.U.P 2006, 276. <sic_00078368>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

1309

Téléchargements du document

2263