Esthétique et mises en scène du patrimoine industriel architectural

Résumé : La représentation, comme réduction sémiotique consistant à inscrire le réel dans des codes et dans des conventions, n'est évidemment pas étrangère à la problématique d'une esthétique organisationnelle. Considérant l'architecture industrielle comme langage et support de communication des organisations, nous envisageons d'abord cette architecture dans ses dimensions fonctionnelles et symboliques jusqu'à lui reconnaître la fonction institutionnelle qui en motive fondamentalement l'esthétique. Nous entendons par esthétique industrielle cette forme de dépassement par laquelle l'industriel vient à sacrifier un peu de la raison au sentiment, de l'utilitaire à l'artistique, de l'économique au culturel. Par-delà une médiation organisationnelle alliant le « beau » à l'ordinaire, nous considérons aussi l'étrange connivence entre l'esthétique industrielle et l'esthétique muséale. Un clin d'œil d'autant plus complice que les lieux de culture, celle des arts vivants et des arts plastiques, sont aujourd'hui nombreux à investir les lieux de la culture industrielle, celle du travail et de la technique.
Liste complète des métadonnées

https://archivesic.ccsd.cnrs.fr/sic_00000601
Contributeur : Patrice De La Broise <>
Soumis le : vendredi 19 septembre 2003 - 13:01:16
Dernière modification le : vendredi 19 septembre 2003 - 13:01:16
Document(s) archivé(s) le : lundi 14 février 2011 - 15:06:35

Identifiants

  • HAL Id : sic_00000601, version 1

Collections

Citation

Patrice De La Broise. Esthétique et mises en scène du patrimoine industriel architectural. Recherches en communication, 2003, 18. 〈sic_00000601〉

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

251

Téléchargements du document

930