Le public : définitions et représentations

Joelle Le Marec
Résumé : Le public est une notion difficile à manier, qui renvoie à des acceptions contradictoires : entité collective abstraite qui fonde un « en-commun » fondé sur l'exercice de la raison, phénomène cumulatif hétérogène constitué en audience par des instances spécialisées, ou encore cible, moteur de l'action destinée à modifier quelque chose des individus qu'on souhaite toucher. Dans tous ces cas, il n'est pas un collectif social qui se définirait par lui-même. Pourtant, on parle couramment du point de vue du public. Peut-il exister une telle position qui permettrait de penser le public comme énonciateur possible d'un point de vue ? À tout le moins comme interlocuteur dans des communications avec les institutions dont il est le public ? Nous détaillerons dans cet article le clivage entre le statut des membres du public engagés dans des communications interpersonnelles avec des représentants de l'institution, et le statut du public comme entité collective abstraite engagée dans une « communication » avec l'institution.
Type de document :
Article dans une revue
Bulletin des bibliothèques de France, French School of Librarianship and Information Science, 2001, 46 (2)
Liste complète des métadonnées

https://archivesic.ccsd.cnrs.fr/sic_00000135
Contributeur : Joelle Le Marec <>
Soumis le : samedi 21 septembre 2002 - 19:31:26
Dernière modification le : samedi 21 septembre 2002 - 19:31:26
Document(s) archivé(s) le : mercredi 8 septembre 2010 - 15:56:22

Identifiants

  • HAL Id : sic_00000135, version 1

Collections

Citation

Joelle Le Marec. Le public : définitions et représentations. Bulletin des bibliothèques de France, French School of Librarianship and Information Science, 2001, 46 (2). <sic_00000135>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

436

Téléchargements du document

2219