Hyper-performer le stéréotype : l’écriture d’une scène de sexe comme stratégie post- conceptuelle chez Trisha Low - Transferts Critiques anglophones Access content directly
Journal Articles Genre, sexualité & société Year : 2023

Hyper-performed stereotype : writing a sex scene as a post-conceptual strategy in Trisha Low’s work

Hyper-performer le stéréotype : l’écriture d’une scène de sexe comme stratégie post- conceptuelle chez Trisha Low

Anne-Lise Solanilla
  • Function : Author
  • PersonId : 1222547

Abstract

"Vol. II: The sexual assault of Trisha Low as circulated by love in a maze, or, virtue rewarded" is the title of the second part of The Compleat Purge, a poetic text published in 2013 by Trisha Low. It is emblematic of the way in which North American post-conceptualist poets seize their conceptualist heritage: they appropriate the words of others in order to reproduce them, to copy them, to pastiche them, but in an impure way. In this section, Low evokes, summons, and pastiche different types of literature that formulate female sexuality, and thus say something about the gender identity that is supposed to conform to these practices. Low cites these literary discourses in a way that emphasizes their stereotypical nature, including clichéd dialogue and a sex scene written as an adolescent fantasy. This is where Low's strategy is situated: she is not trying to subvert dominant cultural representations; on the contrary, she is exaggerating them; her practice performs a hyper-identification with the cultural and aesthetic codes she pastiches. As opposed to aiming at another type of representation separated from the dominant masculine ideology, the strategy set up by the author aims rather at an exaggeration of the normative scripts, an exaggeration which ends up exhausting them.
« Vol. II : The sexual assault of Trisha Low as circulated by love in a maze, or, virtue rewarded » est le titre de la seconde partie de The Compleat Purge, texte poétique publié en 2013 par Trisha Low. Il est emblématique de la façon dont les poètes post-conceptuels états- uniens s’emparent de leur héritage conceptualiste : répéter les mots des autres, les transférer sur l’espace de la page, mais de manière moins exacte, moins protocolaire et froide, que leurs aînés. Dans cette partie, Low évoque, convoque et pastiche différents types de littératures qui formulent la sexualité féminine, et qui disent donc quelque chose de l’identité de genre qui est censée se conformer à ces pratiques. Low cite ces discours littéraires d’une façon qui mette en avant leur caractère stéréotypé, avec, notamment, des dialogues clichés et une scène de sexe écrite comme un fantasme adolescent. C’est précisément là que s’énonce la stratégie de Low : il ne s’agit pas de contredire les représentations culturelles dominantes, mais, au contraire, de les exagérer ; sa pratique performe une hyper-identification aux codes culturels et esthétiques qu’elle pastiche. À l’opposé d’une recherche d’écriture visant un autre type de représentation séparée de l’idéologie masculine dominante, la stratégie mise en place par l’auteure vise plutôt à une exagération des scripts normatifs.
Fichier principal
Vignette du fichier
Hyper-performer le stéréotype.pdf (415.85 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03969264 , version 1 (02-02-2023)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03969264 , version 1

Cite

Anne-Lise Solanilla. Hyper-performer le stéréotype : l’écriture d’une scène de sexe comme stratégie post- conceptuelle chez Trisha Low. Genre, sexualité & société, inPress. ⟨hal-03969264⟩
32 View
2 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More