Bourdeloie H. (2005), « Le multimédia muséal et artistique et la légitimité culturelle », in Vieira L. et Pinède-Wojciechowski N. (dir.), Enjeux et usages des T.I.C. : aspects sociaux et culturels, tome 1, Bordeaux, Presses Universitaires de Bordeaux, p. 91-101. - Archive ouverte HAL Access content directly
Conference Papers Year :

Bourdeloie H. (2005), « Le multimédia muséal et artistique et la légitimité culturelle », in Vieira L. et Pinède-Wojciechowski N. (dir.), Enjeux et usages des T.I.C. : aspects sociaux et culturels, tome 1, Bordeaux, Presses Universitaires de Bordeaux, p. 91-101.

Multimédia, pratique, art, musée, légitimité culturelle Le multimédia muséal et artistique et la légitimité culturelle

(1)
1

Abstract

Le multimédia d'art et de musée est bien une industrie culturelle, c'est à dire que l'on a affaire à « des produits industrialisés intégrant sur des supports matériels du travail artistique et intellectuel et des services accessibles par réseaux, « immatériels » (Miège et Paillart, 1996), à l'exemple de l'internet. Or l'on sait qu'originellement, la notion (au singulier), qui concerne le phénomène d'industrialisation de la culture, est critique en ce qu'elle désigne pour l'École de Francfort la dégradation de la culture authentique, c'est-à-dire de la haute culture. L'idée n'est pas de renouveler un débat vieilli mais de montrer, empiriquement, que le multimédia d'art et de musée pose la question du lien entre technique et culture. Il est en effet un dispositif à la fois technique et culturel, se rattachant tant à la sphère de la technique, en ce qu'il s'agit d'une technique de l'information et de la communication, qu'à la sphère de la culture légitime pour ce qui a trait au contenu. Il est hybride en ce que s'entrecroisent le domaine du vulgaire et de l'élitaire. Or l'hybridité au principe du multimédia d'art et de musée semble favoriser un répertoire d'usages : certains exploitant plutôt le bénéfice technique du dispositif et d'autres le bénéfice culturel. L'on constate des pratiques différentielles mais aussi normatives compte tenu des valeurs associées aux caractéristiques techniques et culturelles du dispositif et, conséquemment, à la pratique. Notre enquête de terrain portant sur un échantillon de 43 informateurs montre en effet comment les normes et valeurs qui ont partie liée au multimédia d'art et de musée imprègnent la pratique. En nous appuyant sur le modèle de la légitimité culturelle-aujourd'hui très controversé, nous visons ici à le mettre à l'épreuve en montrant qu'il résiste à l'analyse. Plus qu'une discussion de ce modèle, nous engageons ici une ébauche de réflexion sur son pouvoir encore explicatif tout en s'interrogeant sur ses limites liées notamment aux évolutions sociétales qui affectent aujourd'hui l'exercice des pratiques culturelles.
Fichier principal
Vignette du fichier
BourdeloieHelene2005-EUTICMultimediMusealLegitimiteCulturelle-PUB-Vieira-Pinede.pdf (162.33 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

sic_01907118 , version 1 (28-10-2018)

Identifiers

  • HAL Id : sic_01907118 , version 1

Cite

Hélène Bourdeloie. Multimédia, pratique, art, musée, légitimité culturelle Le multimédia muséal et artistique et la légitimité culturelle. EUTIC. Aspects sociaux et culturels, Sep 2005, Bordeaux, France. ⟨sic_01907118⟩
0 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More