Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Sur quels modèles théoriques une approche communicationnelle en sciences sociales peut-elle s'appuyer ?

Résumé : Ce texte vise deux objectifs. Tout d’abord, s’appuyer sur les travaux de Louis Quéré pour révéler les forces et les faiblesses des deux modèles dominants : un modèle épistémologique s'inscrivant dans le sillage de la théorie de l'information et de la cybernétique dans une visée instrumentale ; un modèle politique qui vise l’intercompréhension au service de l'autodétermination des citoyens dans l'élaboration des normes qui les gouvernent. Par ailleurs, nous souhaitons ajouter à cette revue deux modèles qui permettent de dépasser les limites des deux premières approches : un modèle praxéologique qui s’appuie sur la praxis comme activité organisante de perspectives partagées ; un modèle de l’incommunication qui fait de l’impossibilité d’aboutir à l’intercompréhension la norme des relations sociales.
Complete list of metadatas

Cited literature [54 references]  Display  Hide  Download

https://archivesic.ccsd.cnrs.fr/sic_01848963
Contributor : Eric Dacheux <>
Submitted on : Wednesday, July 25, 2018 - 1:18:37 PM
Last modification on : Wednesday, March 4, 2020 - 12:20:03 PM
Document(s) archivé(s) le : Friday, October 26, 2018 - 2:48:51 PM

File

modelescommunication.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : sic_01848963, version 1

Collections

Citation

Eric Dacheux, Duracka Nicolas. Sur quels modèles théoriques une approche communicationnelle en sciences sociales peut-elle s'appuyer ?. ESSACHESS – Journal for Communication Studies, ESSACHESS editors, 2017, 10 (2 (20)). ⟨sic_01848963⟩

Share

Metrics

Record views

84

Files downloads

171