Archives institutionnelles. Observations sur un nouveau mode d'information scientifique

Résumé : Les archives institutionnelles sont devenues un vecteur significatif de la communication scientifique. Aujourd'hui, quatre sur cinq archives ouvertes sont des archives institutionnelles. L'une de leurs caractéristiques réside dans leur grande diversité. Il n'existe pas un modèle unique, mais une grande variété, pas une seule procédure mais de multiples options. Notre article décrit quatre modèles de base ou "archétypes" (plateforme de publication, container, site de patrimoine, dépôt), leurs facteurs de succès et quelques perspectives d'évolution. La légitimité des institutions, leurs choix stratégiques mais aussi, leurs infrastructures numériques impactent l'avenir de ces sites. S'ils tournent le dos aux communautés scientifiques, leur destin sera celui des catalogues et autres bases de données : utiles certes, mais pas indispensables.
Type de document :
Article dans une revue
Revue canadienne des sciences de l'information et de bibliothéconomie, 2013, 37 (2), pp.122-136
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [12 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://archivesic.ccsd.cnrs.fr/sic_01073736
Contributeur : Hélène Prost <>
Soumis le : vendredi 10 octobre 2014 - 12:42:09
Dernière modification le : mardi 3 juillet 2018 - 11:45:27
Document(s) archivé(s) le : dimanche 11 janvier 2015 - 10:51:26

Identifiants

  • HAL Id : sic_01073736, version 1

Collections

Citation

Joachim Schöpfel, Hélène Prost. Archives institutionnelles. Observations sur un nouveau mode d'information scientifique. Revue canadienne des sciences de l'information et de bibliothéconomie, 2013, 37 (2), pp.122-136. 〈sic_01073736〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

455

Téléchargements de fichiers

323