L'irrésistible montée de l'algorithmique : méthodes et concepts en SHS

Résumé : Cet article pose des élements de réflexion sur les effets de la production croissante et rapide de corpus de traces, d'empiries numériques dans les SHS, en se situant dans le cadre plus général de la montée de l'algorithmique et du Data Mining au sein des sociétés dites "performatives", au sens de François Laruelle. En prenant appui sur le débat épistémologique et politique provoqué par Chris Anderson, on s'attache à mettre en perspective certaines transformations au coeur des pratiques théoriques, et dans le domaine des SHS , on met en évidence, à travers les concepts d'Agencement (Deleuze -Guattari) et d' ANT (Actor Network Theory), le travail complexe de la pensée confrontée à la fabrication de ce que Bruno Latour propose d'appeller "les obtenues" en lieu et place des "données".
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [16 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://archivesic.ccsd.cnrs.fr/sic_00911858
Contributeur : Jean-Max Noyer <>
Soumis le : samedi 30 novembre 2013 - 15:46:11
Dernière modification le : mardi 13 novembre 2018 - 17:24:01
Document(s) archivé(s) le : samedi 1 mars 2014 - 04:10:13

Identifiants

  • HAL Id : sic_00911858, version 1

Citation

Jean-Max Noyer, Maryse Carmes. L'irrésistible montée de l'algorithmique : méthodes et concepts en SHS. 2013. 〈sic_00911858〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

1006

Téléchargements de fichiers

620