Une langue minorée pour un grand public : les pieds dans le Platt

Résumé : On n'aborde jamais sans polémique la question linguistique en Lorraine, surtout lorsqu'il s'agit d'une langue minorée i.e. la langue francique généralement appelée " Platt " ou " Platt lorrain ". À l'image de cette zone transfrontalière qui peine à trouver son/une identité - la Grande Région : Sarre, Lorraine, Luxembourg, Wallonie, Palatinat - ce Platt qui la traverse n'a pas encore fait l'objet d'analyses systématiques, mais se révèle être une source inépuisable de controverses, qui tiennent à la fois à une méconnaissance du contexte transfrontalier et à des stéréotypes " antigermaniques " encore vivaces. La caractérisation de ce qu'est et de ce qui reste de cette langue minorée constituera le premier volet de notre réflexion ; le second sera consacré à la diffusion et à la réception auprès du public d'un ouvrage : Le Platt lorrain pour les nuls, dont l'intérêt suscité confirme un enthousiasme particulier qui dépasse la seule question linguistique et contribue aussi à une médiation des cultures.
Type de document :
Article dans une revue
Synergie Pays germanophones, 2013, pp.En ligne
Liste complète des métadonnées

https://archivesic.ccsd.cnrs.fr/sic_00850354
Contributeur : Vincent Meyer <>
Soumis le : mardi 6 août 2013 - 11:36:37
Dernière modification le : jeudi 15 mars 2018 - 16:56:04

Identifiants

  • HAL Id : sic_00850354, version 1

Collections

Citation

Vincent Meyer, Hervé Atamaniuk. Une langue minorée pour un grand public : les pieds dans le Platt. Synergie Pays germanophones, 2013, pp.En ligne. 〈sic_00850354〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

203