Les proximités de l'interactivité

Résumé : Prolongeant une discussion amorcée dans le dossier du numéro 137 de Communication & langages, cet article propose de requalifier radicalement l'interactivité en faisant observer que ce dont il s'agit, c'est tout simplement de penser la communication. C'est la dynamique des rapports de communication, et non le simple procédé technique, qui permet de comprendre ce qui se joue dans les dispositifs décrits comme interactifs. Les médias interactifs se différencient des autres supports de communication en modifiant le rapport à l'énoncé. L'utilisateur n'est pas seulement un lecteur interprétant un énoncé, mais un des acteurs partageant sa production. Par un ensemble d'artifices, l'interactivité introduit des rapports de perméabilité entre la sphère des actes et la sphère du symbolique. Cette perméabilité sémiotique contribue à construire des dispositifs relationnels où se superposent plusieurs niveaux de proximité. Cet article montre comment les dispositifs interactifs sont des lieux où ces proximités sont porteuses de relations significatives entre les acteurs et leurs représentations (les personnages).
Type de document :
Article dans une revue
Communication & langages, Nec Plus, 2003, 138 (1), pp.105-121
Liste complète des métadonnées

https://archivesic.ccsd.cnrs.fr/sic_00611998
Contributeur : Vincent Mabillot <>
Soumis le : jeudi 28 juillet 2011 - 00:54:51
Dernière modification le : jeudi 28 juillet 2011 - 10:25:10
Document(s) archivé(s) le : samedi 29 octobre 2011 - 02:20:25

Identifiants

  • HAL Id : sic_00611998, version 1

Collections

Citation

Vincent Mabillot. Les proximités de l'interactivité. Communication & langages, Nec Plus, 2003, 138 (1), pp.105-121. <sic_00611998>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

343

Téléchargements du document

449