LES INTERACTIONS ENTRE USAGERS ET MOTEURS DE RECHERCHE SUR LE WEB PEUVENT-ELLES ETRE SOURCES D'APPRENTISSAGE CONCERNANT LE FONCTIONNEMENT INTERNE DE CES MOTEURS ? LE CAS DES OPTIONS LINGUISTIQUES.

Résumé : Un usage régulier n'est pas synonyme d'efficacité dans le domaine des TIC en général mais peut-il l'être dans le domaine de la recherche d'information sur le web ? Nous menons une étude exploratoire où les utilisateurs sont placés en situation de s'interroger sur les différentes options linguistiques offertes par les moteurs de recherche. Les premiers résultats nous permettent de conclure que ni l'expérimentation avec les moteurs ni les documentations en ligne n'amènent à statuer avec fiabilité sur les fonctionnalités des moteurs concernant les critères étudiés. Cette étude s'inscrit dans le questionnement d'une didactique de l'informatique qui distingue deux types d'apprentissage, celui de la manipulation de surface et celui d'une compréhension profonde du système, et de son extension aux outils de communication et d'accès aux documents et aux savoirs.
Type de document :
Communication dans un congrès
AREF, Sep 2010, Suisse. Université de Genève, pp.1-9, 2010


https://archivesic.ccsd.cnrs.fr/sic_00529148
Contributeur : Béatrice Drot-Delange <>
Soumis le : lundi 25 octobre 2010 - 10:38:09
Dernière modification le : mardi 4 mars 2014 - 09:50:11
Document(s) archivé(s) le : mercredi 26 janvier 2011 - 02:52:00

Identifiants

  • HAL Id : sic_00529148, version 1

Citation

Béatrice Drot-Delange. LES INTERACTIONS ENTRE USAGERS ET MOTEURS DE RECHERCHE SUR LE WEB PEUVENT-ELLES ETRE SOURCES D'APPRENTISSAGE CONCERNANT LE FONCTIONNEMENT INTERNE DE CES MOTEURS ? LE CAS DES OPTIONS LINGUISTIQUES.. AREF, Sep 2010, Suisse. Université de Genève, pp.1-9, 2010. <sic_00529148>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

276

Téléchargements du document

379