Ce qui fait qu'une gestion des connaissances est efficace : une étude de cas

Résumé : Cet article vise à faire apparaître les conditions d'une gestion efficace des connaissances. Ces conditions peuvent être déduites des relations entre trois grandes composantes : les structures organisationnelles, les communautés de pratiques et les dispositifs matériels. Les structures organisationnelles restreignent l'autonomie des communautés de pratique, notamment en renforçant les interactions entre certaines communautés au détriment d'autres communautés. Les structures organisationnelles compensent ainsi les limites inhérentes aux dispositifs matériels permettant les interactions entre communautés. Ce faisant, elles tendent aussi à pérenniser les limites de ces dispositifs matériels. Dans ces conditions, nous pensons qu'une gestion plus efficace des connaissances doit modifier les dispositifs matériels existants de façon à renforcer à la fois l'autonomie des communautés et le contrôle organisationnel.
Type de document :
Communication dans un congrès
jeunes chercheurs et recherches récentes, Jun 2009, France. pp.242-248, 2009
Liste complète des métadonnées


https://archivesic.ccsd.cnrs.fr/sic_00520192
Contributeur : Thomas Martine <>
Soumis le : mercredi 22 septembre 2010 - 14:53:08
Dernière modification le : samedi 25 septembre 2010 - 12:09:20
Document(s) archivé(s) le : jeudi 23 décembre 2010 - 03:04:55

Identifiants

  • HAL Id : sic_00520192, version 1

Collections

Citation

Thomas Martine. Ce qui fait qu'une gestion des connaissances est efficace : une étude de cas. jeunes chercheurs et recherches récentes, Jun 2009, France. pp.242-248, 2009. <sic_00520192>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

239

Téléchargements du document

189