Médiation, lecture et ordre social

Résumé : S'agissant de la lecture, le thème de la médiation est une invention relativement récente. On peut s'interroger sur les raisons de son émergence : les difficultés de l'école face à la démocratisation de son public, la baisse présumée de la lecture de livres, la difficulté des bibliothèques à élargir la base sociologique de leurs publics, la sécularisation de la culture etc. La médiation de la lecture devient un sujet de préoccupation et une activité car la lecture (telle que conçue par ceux qui sont en position de la définir) est fragilisée. Notre déconstruction de la médiation de la lecture ne reposera cependant pas tant sur une approche historique que sur une analyse des discours et des pratiques qui l'entourent. Nous voudrions d'abord montrer que les médiateurs et les institutions qui vont avec (bibliothèques, librairies, associations, événements littéraires, etc.) promeuvent une certaine conception de la lecture qu'il s'agira d'expliciter. Nous chercherons ensuite à montrer qu'il existe une certaine normativité dans les discours et pratiques de médiation. Des valeurs sont conçues comme universelles et deviennent l'étalon à l'aune duquel sont pensés certains individus et groupes sociaux.
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [2 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://archivesic.ccsd.cnrs.fr/sic_00172564
Contributeur : Claude Poissenot <>
Soumis le : lundi 17 septembre 2007 - 14:53:53
Dernière modification le : mercredi 23 mars 2016 - 09:48:44
Document(s) archivé(s) le : jeudi 8 avril 2010 - 21:56:46

Fichiers

Identifiants

  • HAL Id : sic_00172564, version 1

Collections

Citation

Claude Poissenot. Médiation, lecture et ordre social. 2006. 〈sic_00172564〉

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

298

Téléchargements du document

1473