L'anthropologie de la communication pour étudier la rencontre des mondes

Résumé : Pour analyser les mutations du monde entraînées par l'essor des moyens de communication l'anthropologie à deux atouts. Le premier, en tant que biographe des sociétés disparues et panoptique des savoirs réunis sur ces sociétés, elle a accumulé pas mal de matériaux, d'objets, d'informations sur la diversité des cultures perdues, à partir desquels elle peut s'interroger et mettre en abîme nos mondes contemporains aplanis par la globalisation. Le second atout est sa méthode, d'immersion ethnographique, d'observation patiente, de compréhension des microsociétés étudiées par imprégnation, et en même temps, de mise en perspective des connaissances recueillies, en les resituant dans un projet anthropologique global plus vaste, celui d'une histoire de l'humanité, qui débute avec des communautés dispersées de par le monde, isolées les unes des autres, et qui, fascinées par leurs différences, ont commencé à se rencontrer, jusqu'à former cette civilisation planétaire.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Communication interculturelle et diversité en Méditerranée, 2007


https://archivesic.ccsd.cnrs.fr/sic_00157054
Contributeur : Paul Rasse <>
Soumis le : lundi 25 juin 2007 - 11:52:42
Dernière modification le : lundi 20 avril 2015 - 09:57:02
Document(s) archivé(s) le : jeudi 8 avril 2010 - 18:21:45

Identifiants

  • HAL Id : sic_00157054, version 1

Collections

Citation

Paul Rasse. L'anthropologie de la communication pour étudier la rencontre des mondes. Communication interculturelle et diversité en Méditerranée, 2007. <sic_00157054>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

287

Téléchargements du document

2343