Savoirs formels et informels dans la muséologie des sciences et des techniques.

Résumé : La distinction entre savoirs formels et savoirs informels, ou encore, entre savoirs scientifiques et techniques et savoir faire profanes, devrait nous permettre de préciser certains enjeux de la muséologie contemporaine et de la communication scientifique publique. Nous commencerons par analyser ces termes antagoniques à partir des apports de la sociologie du travail. Dans un second temps, nous verrons comment est-ce qu'ils peuvent être utilisés pour préciser les objectifs de la médiation dans les musées et dessiner des pistes d'évolution possible. La distinction entre savoirs formels et savoirs informels, ou encore, entre savoirs scientifiques et techniques et savoir faire profanes, devrait nous permettre de préciser certains enjeux de la muséologie contemporaine et de la communication scientifique publique. Nous commencerons par analyser ces termes antagoniques à partir des apports de la sociologie du travail. Dans un second temps, nous verrons comment est-ce qu'ils peuvent être utilisés pour préciser les objectifs de la médiation dans les musées et dessiner des pistes d'évolution possible.
Type de document :
Article dans une revue
Recherche en communication, 2007
Liste complète des métadonnées

https://archivesic.ccsd.cnrs.fr/sic_00147262
Contributeur : M.Diouma Diallo <>
Soumis le : mercredi 16 mai 2007 - 13:09:31
Dernière modification le : lundi 20 avril 2015 - 09:57:25
Document(s) archivé(s) le : mercredi 7 avril 2010 - 03:37:42

Identifiants

  • HAL Id : sic_00147262, version 1

Collections

Citation

Paul Rasse. Savoirs formels et informels dans la muséologie des sciences et des techniques.. Recherche en communication, 2007. 〈sic_00147262〉

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

238

Téléchargements du document

540