Pour une anthropologie de la communication 7 : conclusions générales

Odile Riondet
Résumé : Les notions d'anthropologie et de communication ont des éléments de définition et des thèmes communs : l'importance de la relation, la place de l'homme dans la nature, la manière humaine de connaître. Il y a aussi des différences : l'éthique ou la violence font partie du champ de l'anthropologie, mais pas de la communication. Cela n'empêche pas les SIC d'annoncer qu'elles ont à dire quelque chose de neuf sur l'humain. Alors, que pourrait être une anthropologie de la communication ? une sorte d'ethnographie décrivant la communication entre les individus ? C'est insuffisant. Les recherches en communication ont aussi des présupposés sur l'humain qui sous-tendent ce qu'elles disent de la relation à la machine, la compréhension d'informations ou la réception des médias. Pour finir, on définira l'anthropologie de la communication comme les différentes images de l'humain présente de manière plus ou moins explicite chez les chercheurs en communication et auxquelles ils se réfèrent pour leurs interprétations comme pour leurs hypothèses Il n'y a donc pas UNE anthropologie de la communication, mais DES anthropologies sous-tendant les recherches en communication. Les mettre à jour est un effort épistémologique nécessaire.
Liste complète des métadonnées

https://archivesic.ccsd.cnrs.fr/sic_00001503
Contributeur : Odile Riondet <>
Soumis le : mercredi 29 juin 2005 - 09:52:32
Dernière modification le : mercredi 26 avril 2006 - 14:59:45
Document(s) archivé(s) le : vendredi 3 septembre 2010 - 16:41:11

Identifiants

  • HAL Id : sic_00001503, version 1

Collections

Citation

Odile Riondet. Pour une anthropologie de la communication 7 : conclusions générales. 2005. 〈sic_00001503〉

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

385

Téléchargements du document

469