Structure textuelle et communication scientifique

Résumé : Cet article s'intéresse à la structure textuelle de l'un des derniers écrits scientifiques systématiquement en français : le résumé de thèse. A partir des régularités observées au niveau de sa macrostructure et d'une analyse linguistique de la position énonciative du locuteur, nous poserons l'hypothèse d'un genre textuel particulièrement intéressant pour le travail terminologique au sens où il offre un cadre de description relativement méthodique de l'avancée des connaissances scientifiques. Notre corpus d'étude se décompose en deux échantillons : le premier, de 4 résumés, issu de l'enquête rouennaise de 1998 qui nous servira en quelque sorte de modèle pour aborder un second échantillon issu de 48 résumés de thèse afin de vérifier nos premières hypothèses descriptives. Nous verrons donc dans un premier temps en quoi le résumé de thèse est un texte original et riche d'un point de vue langagier au regard de l'ensemble de la production scientifique actuelle. Puis, nous étudierons les marqueurs linguistiques témoins de la position discursive du locuteur. Cette approche linguistique descriptive qui poursuit une enquête d'aménagement linguistique (Holzem-Wable 2001) est à prendre comme un préalable indispensable à une approche informatique d'extraction terminologique et d'exploitation des structures définitoires présentes dans les résumés de thèse.
Type de document :
Communication dans un congrès
May 2004, 2004


https://archivesic.ccsd.cnrs.fr/sic_00001333
Contributeur : Maryvonne Holzem <>
Soumis le : lundi 14 février 2005 - 08:29:06
Dernière modification le : lundi 14 février 2005 - 08:29:06
Document(s) archivé(s) le : mercredi 8 septembre 2010 - 16:10:09

Identifiants

  • HAL Id : sic_00001333, version 1

Collections

Citation

Thierry Wable, Maryvonne Holzem. Structure textuelle et communication scientifique. May 2004, 2004. <sic_00001333>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

250

Téléchargements du document

1579