C. Livre, . Référent-stable-et-fondateur, and . Le-texte, Il le fait en redevenant ce que lui assignait d'être l'idéal barthésien : " un champ méthodologique 14

L. Qu, est pas simplement un gigantesque assemblage de notes éparses au fil de l'une desquelles se donnerait parfois à lire un texte, lui-même relié à d'autres, tout aussi innombrables. L'organisation hypertextuelle des textes peut cependant faire office de révélateur d'une nouvelle dimension intertextuelle : celle, précisément, de l'hypertextualité. Dans ce nouvel espace du texte et avec la naissance de nouvelles formes et de nouveaux modèles de textualité (hyperfictions, générateurs de textes), les acquis stylistiques, rhétoriques et narratifs de l'usage de la note de bas de page en littérature peuvent être amenés à jouer un rôle déterminant. Il faudra pour cela s

G. G. Palimpsesptes, La littérature au second degré, p.257, 1982.

H. D. Gödel and . Escher, Bach -Les brins d'une guirlande éternelle, 1985.

H. Texte and P. U. Paris, Que sais-je ? " n°2629, 1992.

M. O. Pascual-e and . Virbel, Représentation et gestion d'annotations", pp. 127 à 138 in Hypertextes et hypermédias : réalisations, outils, méthodes Techniques de l'information, pp.11-12, 1995.