Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Thèse

Spermatogenèse in vitro chez la souris : impact sur la qualité nucléaire du spermatozoïde, sur le développement et l'épigénétique de l'embryon issu d'ICSI

Résumé : Depuis quelques années, une biopsie testiculaire suivie d’une congélation du tissu testiculaire est proposée aux enfants atteints de cancer avant introduction d’un traitement gonadotoxique. Cette procédure de préservation de la fertilité est proposée avec l’espoir qu’une méthode de restauration de la fertilité soit développée. Le tissu testiculaire décongelé pourrait ainsi être utilisé afin d’effectuer une maturation in vitro, évitant la réintroduction de cellules tumorales, pour produire des spermatozoïdes. Ce travail de thèse a consisté, dans un premier temps, à évaluer la mise en place de la méthylation de l’ADN au sein du tissu testiculaire prépubère de souris au cours de la spermatogenèse in vitro. La culture de tissu testiculaire frais ou décongelé de souris prépubère permet le maintien des niveaux d’expression des ADN méthyltransférases 1 et 3a dans les spermatogonies et les spermatocytes. De plus, la méthylation de l’ADN est retrouvée jusque dans les spermatozoïdes produits in vitro. Par la suite, la qualité nucléaire des spermatozoïdes ainsi obtenus a été analysée. La culture de tissu testiculaire n’a pas d’impact sur le taux d’aneuploïdie, la condensation de la chromatine et la fragmentation de l’ADN spermatique. Cependant, la congélation suivie par la culture organotypique augmente la proportion de spermatozoïdes avec un ADN oxydé. Enfin, la fonctionnalité des spermatozoïdes produits in vitro a été analysée par micro-injection ovocytaire et la dynamique de différentes marques épigénétiques a été étudiée au cours du développement préimplantatoire. Les taux de développement embryonnaire sont diminués par l’utilisation de spermatozoïdes produits in vitro. Les niveaux des histones H3K4me3, H3K27me3 et H3K9ac sont peu modifiés dans les embryons issus de spermatozoïdes générés in vitro alors que la méthylation et déméthylation de l’ADN sont plus impactées. La production de spermatozoïdes après culture de tissu prépubère frais ou décongelé dans le modèle murin a permis de mettre en évidence que cette procédure n’est pas sans impact sur l’embryon précoce bien que la qualité des spermatozoïdes produits soit peu altérée.
Type de document :
Thèse
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-03196600
Contributeur : Abes Star :  Contact
Soumis le : mardi 13 avril 2021 - 01:12:00
Dernière modification le : vendredi 7 mai 2021 - 03:19:12

Fichier

antoineoblette2.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-03196600, version 1

Citation

Antoine Oblette. Spermatogenèse in vitro chez la souris : impact sur la qualité nucléaire du spermatozoïde, sur le développement et l'épigénétique de l'embryon issu d'ICSI. Biologie de la reproduction. Normandie Université, 2019. Français. ⟨NNT : 2019NORMR004⟩. ⟨tel-03196600⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

40

Téléchargements de fichiers

9