Le mouvement " Open Data " dans la grande transformation des intelligences collectives et face à la question des écritures, du web sémantique et des ontologies

Jean-Max Noyer 1, 2 Maryse Carmes 3
3 Prefics
I3M - Information, Milieux, Médias, Médiations, PREFics - Plurilinguismes, Représentations, Expressions Francophones - information, communication, sociolinguistique
Résumé : Le capitalisme cognitif a deux caractéristiques principales, l'intelligence collective et l'utilisation intensive des technologies de l'information, fondées sur la numérisation du contenu, des procédures et des écritures. Dans cet article, nous essayons d'examiner le mouvement Open Data face à la transformation des intelligences collectives et analysons ce processus dans le cadre de l'action publique, de la science, de l'intelligence logicielle, de la stratégie. Nous montrons comment ce mouvement s'articule avec la question du web sémantique, des ontologies, avec la montée de l'algorithmique. Dans ce cadre, l'émergence du " data mining" se présente comme "récit impérial", comme le récit des sociétés performatives. S'ouvre également la possibilité de nouveaux modes de gouvernance, l'émergence de nouvelles façons de penser le politique et l'espace public.


http://archivesic.ccsd.cnrs.fr/sic_00759618
Contributeur : Jean-Max Noyer <>
Soumis le : samedi 1 décembre 2012 - 22:00:15
Dernière modification le : mercredi 29 octobre 2014 - 11:00:07

Identifiants

  • HAL Id : sic_00759618, version 1

Citation

Jean-Max Noyer, Maryse Carmes. Le mouvement " Open Data " dans la grande transformation des intelligences collectives et face à la question des écritures, du web sémantique et des ontologies. 2012. <sic_00759618>

Exporter

Partager

Métriques

Consultation de
la notice

700

Téléchargement du document

152