Le développement du tourisme: facteur de valorisation du patrimoine industriel ?

Résumé : Avec 5% du PIB et 8,1% de l'emploi mondial (235.758.000 emplois en 2010), 9,2% de l'investissement international total (1 200 milliards de dollars) et 3,8% des dépenses publiques mondiales (436 milliards de dollars), le tourisme est le premier secteur d'activité au monde. En 2010, le nombre d'arrivées de touristes internationaux a été de 1 milliard, et devrait approcher les 1,6 milliards en 2020 (Conseil national du Tourisme 2010 ). Selon l'OMT, les trois premières destinations touristiques sont restées la France (avec près de 80 millions de visiteurs étrangers, soit une progression de plus de 3% par rapport à 2010), les Etats-Unis et l'Espagne tant en termes d'arrivées de touristes internationaux que de recettes du tourisme international. Toutefois, ces données statistiques cachent une grande diversité dans les expressions que peut revêtir le tourisme. A ce niveau certaines activités de ce secteur à l'instar du tourisme responsable ou de patrimoine sont en forte croissance. Nous nous intéresserons ici au tourisme de patrimoine industriel qui peut se définir par la mise en tourisme des sites de production qui ne sont plus en activité (C. PIERRE 2005 ). Le patrimoine industriel intègre les usines mais aussi les machines de production, les objets ou produits fabriqués ou manufacturés qui ont été produits par ces sites. Au plan immatériel il faut également prendre en compte les savoir faire qui ont été créés et transmis en ces lieux, et qui ont évolué au fil du temps. L'histoire sociale et donc le bâti social (les cités ouvrières et les habitats patronaux) font partie de ce patrimoine et sont une composante du tourisme industriel. En termes de vecteurs de cette offre touristique nous pouvons distinguer : - Les musées qui recèlent des collections relatives à une (des) activité(s) industrielle(s) ou encore musées de collection. - Les sites industriels (et notamment les usines) considérés comme des musées de site - Les sites d'interprétation du patrimoine industriel dans lesquels l'ensemble des lieux d'un territoire défini constitue les éléments de ce site. Après avoir présenté un état de la situation du tourisme industriel en France, nous tenterons de montrer, par le biais d'exemples de lieux de tourisme industriel significatifs sur le plan national ainsi que d'une étude récente effectuée sur plusieurs régions françaises que le tourisme industriel peut contribuer à la préservation et à la valorisation d'un patrimoine. Pour finir, à la vue de ces observations et résultats, nous essayerons d'identifier les facteurs explicatifs de la valorisation d'un patrimoine industriel par le biais du tourisme en soulignant les avantages et limites de ces derniers.
Type de document :
Communication dans un congrès
PROCESSUS, PROBLÉMATIQUES, ENJEUX DU PATRIMOINE INDUSTRIEL Séminaire international 21, 22, 23 et 24 juin 2012 à Baia-Maré (Roumanie) SALLE DES CONFÉRENCES Centre des Affaires Millenium III, 2012, Romania. UNIUNEA ARTIŞTILOR PLASTICI DIN ROMÂNIA, FILIALA BAIA MARE, p 1-14


http://archivesic.ccsd.cnrs.fr/sic_00743818
Contributeur : Franck Debos <>
Soumis le : samedi 20 octobre 2012 - 21:00:32
Dernière modification le : dimanche 21 octobre 2012 - 14:00:20

Identifiants

  • HAL Id : sic_00743818, version 1

Collections

Citation

Franck Debos. Le développement du tourisme: facteur de valorisation du patrimoine industriel ?. PROCESSUS, PROBLÉMATIQUES, ENJEUX DU PATRIMOINE INDUSTRIEL Séminaire international 21, 22, 23 et 24 juin 2012 à Baia-Maré (Roumanie) SALLE DES CONFÉRENCES Centre des Affaires Millenium III, 2012, Romania. UNIUNEA ARTIŞTILOR PLASTICI DIN ROMÂNIA, FILIALA BAIA MARE, p 1-14. <sic_00743818>

Exporter

Partager

Métriques

Consultation de
la notice

569

Téléchargement du document

73