version française rss feed
s'authentifier
Fiche détaillée  Récupérer au format
Dans Actes du colloque Réseau méditerranéen des centres de formation multimédia de Porto - Réseau méditerranéen des centres de formation multimédia (Rmcfm), Portugal (2007)
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
Porto_democrat_part_union_070915.pdf(211.9 KB)
sic_00260341, version 1
La démocratie participative au service du projet d'Union Méditerranéenne
Philippe Dumas1
(2008)

Le projet d'Union méditerranéenne lancé par le Président de la République française est clairement situé pour le moment dans une perspective stratégique et politique. Son annonce vient « d'en haut ». Cette démarche en fixe d'emblée les ambitions et les limites. La réflexion fondée sur le paradigme de l'intelligence territoriale peut servir à l'examiner sous un autre angle et contribuer à son succès. En effet, l'un des freins à la réussite de ce projet serait l'hostilité ou même l'indifférence des populations concernées. L'échec du processus de Barcelone est là pour en témoigner. Refaire la même chose 10 ans plus tard conduirait sans doute au même résultat. Le projet d'Union méditerranéenne est pour le moment une utopie. La démocratie participative à l'échelle d'une union de territoires doit s'affranchir des schémas classiques de confrontations territoriales pour s'insérer dans le mouvement de la Mondialité. Dans l'Europe actuelle, la notion de nation est en train d'évoluer et les régions prennent une place de plus en plus notable. Sur la planète Terre, les grandes régions sont celles du Nord par rapport à celles du Sud. Les mécanismes de la démocratie participative mettent alors en œuvre non seulement des formes de collaboration mais aussi des principes de raisonnement que nous plaçons sous le signe de l'Intelligence territoriale. The project of Mediterranean Union launched by the President of the French Republic is clearly inspired for the moment from the strategic and political point of view. Its announcement comes “top down”. That approach sets its ambitions and limits from the start. The reflexion based on the paradigm of the territorial intelligence can be used for examining it under another angle and contributing to its success. Indeed, one of the barriers to the success of this project would be the hostility or even the indifference of the populations concerned. The failure of the process of Barcelona is here to testify. To make again the same thing 10 years later would undoubtedly lead to the same result. The project of Mediterranean Union is for the moment a Utopia. The participative democracy on the scale of a union of territories must be freed from the traditional schemes of territorial confrontations to form part of the movement of Mondiality. In present day Europe, the concept of nation is evolving and regions take an increasingly notable place. On the planet Earth, the great areas are those of North compared to those of the South. The mechanisms of the participative democracy then implement not only forms of collaboration but also of the principles of reasoning which we place under the sign of the Territorial Intelligence.
1 :  I3M - Information, Milieux, Médias, Médiations
Sciences de l'Homme et Société/Sciences de l'information et de la communication/Conflits, Stratégie, Veille
Mondialité – territoire – frontière – mobilité – culture – local – global
Mondiality – territory – borders – mobility – culture – local – global

tous les articles de la base du CCSd...