version française rss feed
s'authentifier
Fiche détaillée  Récupérer au format
Dans Actes du colloque international Culture, communication et globalisation, Brazzaville-Kinshasa - colloque international Culture, communication et globalisation, Brazzaville-Kinshasa, Université Marien Ngouabi, Brazzaville, Congo : France (2007)
Versions disponibles :
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
juanals_noyerNOV2008_2009.pdf(192.3 KB)
sic_00151272, version 3
De l'importance stratégique des technologies intellectuelles et cognitives dans les sociétés technologiquement dominantes l'avenir des écritures dans la redéfinition des rapports de puissance et dans la transformation des espaces publics. Quelles économies politiques des savoirs ?
Brigitte Juanals1, 2, Jean-Max Noyer1, 2
(16/04/2007)

À l'ère numérique, les technologies intellectuelles et cognitives opèrent au cœur des modes de production et de circulation des savoirs et des apprentissages. En affectant les capacités associationnistes et analogiques des intelligences, elles posent également la question technopolitique des écritures et des mémoires numériques hypertextuelles en réseau. Elles opèrent à tous les niveaux d'échelle et participent de la performation des mondes politico-stratégiques et de leurs différences.
1 :  CRIS - Centre de recherche sur l'information spécialisée
2 :  CRICS - Centre de Recherche Interculturalité et Circulation des Savoirs
Sciences de l'Homme et Société/Sciences de l'information et de la communication/Théories information/communication

Sciences de l'Homme et Société/Sciences de l'information et de la communication/Gestion des connaissances
technologies intellectuelles – écritures – circulation médiatique des savoirs – technopolitique

tous les articles de la base du CCSd...