ÉCRITURES EN LIGNE: PRATIQUES ET COMMUNAUTÉS. Sous la dir de Brigitte Chapelain. (485 p.)

Brigitte Chapelain 1 Jean Clément 2 Xavier Malbreil 3 Jean-Max Noyer 4, 5, 6 Henri Hudrisier 7, 8 Laura-Borras Castanyer 3 Franck Cormerais 9 Marc Silberstein 3 Alexandre Peraud 3 Evelyne Broudoux 3 Annie Gentes 3 Jean-Claude Moissinac 3 Paul Fourmentraux 3 F. Rakotonoelina 3 Sylvie Catellin 3 Annabelle Klein 3 Philippe Quinton 10 Florence Bailly 3 Thierry Dezelay 3 Catherine Peyrard 3 Fabienne Martin-Juchat 3 Valérie LÉpine 3 Véronique Mattio 3 Patrick Rebollar 3 Gisèle Tessier 3 Christian Derrien 3 Jean Marc Turban 3 Isabelle Rieusset-LemariÉ 3 Joa Elies Adell 3 Olivier Galibert 11 Alexandre SERRES 12 François Lermigeaux 3 Béatrice Drot-Delange 13 Hassan Attifi 3 Michel Marcoccia 3 Émilie Moreau 3 Michel Moatti 3 Lionel Dax 3
Abstract : "La communication écrite est encore jeune" écrivait R.Escarpit1 en 1973 ajoutant que celle-ci vieillissait moins vite que d'autres moyens de communication. Nous ne pouvons aujourd'hui que constater la pertinence de cette réflexion . En effet les formes de communication médiatisée par les technologies du numérique et des réseaux proposent une palette d'outils complémentaires d'écriture et de lecture, d'annotation, et d'édition personnelles et collectives qui ont développé le traitement de texte, l'écriture hypertextuelle, les mails , les chats , et des sites web comme les wikis. Ces dernières années Internet et son double pouvoir "numérique et connectique"2s'est révélé, comme ce fut le cas du livre, être un dispositif scripturaire, "qui condense et organise, qui schématise et appauvrit parfois"3, revalorisant le rôle informationnel et cognitif de l'écriture dont le développement relève de nombreux domaines culturels, éducatifs et professionnels. Le phénomène blog est sans doute l'exemple4 le plus récent de ces outils d'écriture. Les blogs sont notamment utilisés dans des applications littéraires, pédagogiques et entrepreneuriales donnant à l'écriture en ligne des nouveaux outils moins contraignants et plus maniables. Un colloque organisé à l'université de Rennes 2, en Septembre 2002, a engagé une réflexion pluridisciplinaire sur les dispositifs d'écriture en ligne et les pratiques communautaires émergentes. La littérature, l'éducation et l'organisation qui ne sont que rarement réunies ont retenu particulièrement notre attention. Le carrefour disciplinaire que constituent les sciences de l'information et de la communication permet de mettre à l'épreuve cette problématique commune que représente l'écriture en ligne en s'appuyant sur ces trois champs. Nous avons choisi d'en traiter deux dimensions essentielles :la dimension processuelle et la dimension organisationnelle. C'est ainsi qu'ont émergé les deux thèmes retenus du colloque: les pratiques et les communautés de l'écriture en ligne. La dimension processuelle porte sur les processus de production de ces écritures: les textes produits, les modes éditoriaux qui leur sont associés, les rôles de l'auteur et du lecteur, les genres d'écrits. La dimension organisationnelle s'inscrit dans les structures de travail et de création, la gestion des personnes et des savoirs,et les modes de développement et de circulation des productions d'écriture. Les travaux du colloque ont tenté de répondre à deux grandes interrogations portant sur ces dimensions. En quoi les pratiques d'écriture en ligne proposent-elles des procédures de travail et de création et des modèles de communication qui témoignent d'une réelle spécificité processuelle? Quelles formes organisationnelles et managériales caractérisent ces pratiques d'écriture? Comment les définir? Peut-on parler de communautés?


http://archivesic.ccsd.cnrs.fr/sic_00126719
Contributor : @rchivesic Administrateur <>
Submitted on : Thursday, January 25, 2007 - 11:00:56 PM
Last modification on : Thursday, January 25, 2007 - 11:00:56 PM

Identifiers

  • HAL Id : sic_00126719, version 1

Citation

Brigitte Chapelain, Jean Clément, Xavier Malbreil, Jean-Max Noyer, Henri Hudrisier, et al.. ÉCRITURES EN LIGNE: PRATIQUES ET COMMUNAUTÉS. Sous la dir de Brigitte Chapelain. (485 p.). Université de Rennes 2, 486p., 2002. <sic_00126719>

Export

Share