Les intelligences et mémoires collectives en émoi : de l'importance stratégique des technologies intellectives et de l'avenir des écritures.

Jean-Max Noyer
Abstract : Ce document en cours de développement, tente de poser les premiers jalons d'une réflexion concernant la question socio-politique et socio-cognitive des écritures, des variations qui affectent les relations complexes oralités, écritures, les processus de subjectivation et les rapports complexes des "dedans" et des "dehors" des sciences. Il est pour partie soumis à discusion critique et n'est qu'un extrait d'un travail en cours, en collaboration avec un certain nombre de chercheurs autour de Baudouin Jurdant, Brigitte Juanals. Des fragments de ce texte sont disponibles, sous une forme incertaine et provisoire, sur le site "arsindustrialis.org", grâce à la bienveillance et au travail de Caroline et de Bernard Stiegler. Ce travail est soumis à de rudes critiques. Il annonce encore un séminaire sur l'avenir des écritures et la notion de collectif de pensé(e-er) aujourd'hui. Ce texte ici proposé n'engage que son auteur.
docType_s :
Preprints, Working Papers, ...
2005


http://archivesic.ccsd.cnrs.fr/sic_00001627
Contributor : Noyer Jean-Max <>
Submitted on : Friday, December 9, 2005 - 9:00:31 PM
Last modification on : Friday, December 9, 2005 - 9:00:31 PM

Identifiers

  • HAL Id : sic_00001627, version 1

Collections

SHS

Citation

Jean-Max Noyer. Les intelligences et mémoires collectives en émoi : de l'importance stratégique des technologies intellectives et de l'avenir des écritures.. 2005. <sic_00001627>

Export

Share