Jeu télévisé et culture populaire : le cas de la chanson

Résumé : “ Fa-Si-La chanter ” en tant que jeu télévisé appartient de plein droit au secteur du divertissement. Son principe, original, consiste à tester les connaissances des candidats sur la chanson à partir d'extraits musicaux diffusés en très brèves séquences. Ce jeu a ainsi l'intérêt de rendre aux chansons leur dimension de musique chantée. Sur le plan de la mise en scène,“ Fa-Si-La chanter ” est un dispositif hybride oscillant entre le jeu télévisuel, le mini-concert et le sketch, dispositif, qui n'a de cesse de rendre toujours plus familière la musique aux téléspectateurs. En effet, les chanteurs professionnels connus ne sont jamais présents, ni présentés sous forme de vidéo ou même d'enregistrement sonore, c'est un orchestre qui interprète les morceaux en direct. Au-delà du divertissement, “ Fa-Si-La chanter ” est aussi une forme de contribution (ludique) à la constitution d'une culture de la chanson parce qu'il reconnaît, en même temps qu'il le teste et le médiatise, le savoir populaire des téléspectateurs. Cette culture chansonnière est singulière car elle est non apprise, intuitive et familière.


http://archivesic.ccsd.cnrs.fr/sic_00001597
Contributor : Juliette Dalbavie <>
Submitted on : Tuesday, November 8, 2005 - 9:00:33 PM
Last modification on : Tuesday, November 8, 2005 - 9:00:33 PM

Identifiers

  • HAL Id : sic_00001597, version 1

Collections

SHS

Citation

Juliette Dalbavie, Daniel Jacobi. Jeu télévisé et culture populaire : le cas de la chanson. MEI "Médiation & Information", 2003. <sic_00001597>

Export

Share

Metrics

Consultation de
la notice

63

Téléchargement du document

4