Recherche de critères formels pour l'identification automatique des particules discursives

Abstract : Nous nous intéresserons dans cette communication à un certain nombre de « marqueurs » d'unités discursives, (l'unité discursive sera définie ici comme une nouvelle construction grammaticale ou une nouvelle construction non canonique constituant une unité de communication complète, telle bof ou si je pouvais...) qui jouent un rôle important dans l'organisation du discours : particules discursives (bon, ben, là, quoi, etc.), connecteurs (mais, donc, parce que, aussi, etc.) et un certain nombre de locutions telles que de toute façon, en fin de compte, en définitive, etc. Chanet (2004) recense la terminologie extrêmement abondante qui a été proposée dans la littérature, et souligne le flou (voire l'aspect contradictoire) des définitions proposées
docType_s :
Journal articles
Semaine du Document Numérique (SDN 2004), Journée ATALA « Modéliser et décrire l'organisation discursive à l'heure du document numérique », La Rochelle, 2004


http://archivesic.ccsd.cnrs.fr/sic_00001231
Contributor : Pédauque Roger T. <>
Submitted on : Tuesday, December 7, 2004 - 5:00:20 PM
Last modification on : Tuesday, December 7, 2004 - 5:00:20 PM

Identifiers

  • HAL Id : sic_00001231, version 1

Collections

SHS

Citation

Sandra Teston, Jean Véronis. Recherche de critères formels pour l'identification automatique des particules discursives. Semaine du Document Numérique (SDN 2004), Journée ATALA « Modéliser et décrire l'organisation discursive à l'heure du document numérique », La Rochelle, 2004. <sic_00001231>

Export

Share