ENTRE VERBE & PROJET : la médiation, fondation de l'échange & structure du développement local un enjeu pour la Corse dans l'espace méditerranéen

Abstract : Le processus de Barcelone initié en 1995 visait à créer un espace euro méditerranéen des échanges liés à la formation des étudiants et à la diffusion de la connaissance. La position de la Corse, ses caractéristiques de territoire insulaire la prédestinent à occuper un rôle de premier plan dans ce projet et, sa situation géographique lui confère une responsabilité naturelle d'interface entre les continents européens et africains. Dès lors, il s'agit d'initier un débat sur le sens et la direction à donner à l'action de développement qui résulte du constat relevé dans le paragraphe précédent. Mais auparavant, nous souhaitons souligner un invariant : il ne peut y avoir de développement local voire, de rayonnement méditerranéen, sans reconnaître à l'échange sa valeur première à savoir, sa capacité à organiser la médiation entre les acteurs locaux et leurs intérêts au bénéfice d'un projet global. Si l'échange parfait n'existe pas, cela ne peut en aucun cas justifier le refus de la culture de l'autre sauf à transformer toute politique de développement territorial en un repli local frileux qui condamnerait le territoire à être absent des flux d'échanges contemporains et à venir.


http://archivesic.ccsd.cnrs.fr/sic_00001059
Contributor : Bertacchini Yann <>
Submitted on : Monday, September 13, 2004 - 7:00:26 PM
Last modification on : Monday, September 13, 2004 - 7:00:26 PM

Identifiers

  • HAL Id : sic_00001059, version 1

Collections

SHS | AOM

Citation

Marie-Michelle Venturini. ENTRE VERBE & PROJET : la médiation, fondation de l'échange & structure du développement local un enjeu pour la Corse dans l'espace méditerranéen. International Journal of Information, Savoirs, Médiation, Décision, 2004. <sic_00001059>

Export

Share