version française rss feed
s'authentifier
Fiche détaillée  Récupérer au format
Colloque de la SFSIC Béziers, 2-4 Juin 2004 (2004)
Liste des fichiers attachés à ce document : 
DOC
sic_00000987.doc(58 KB)
RTF
sic_00000987.rtf(71.5 KB)
PDF
sic_00000987.pdf(123 KB)
HTML
index.html(46.2 KB)
sic_00000987, version 1
L'internet des mouvements transgressifs : un exemple de “transnationalisation” des identités militantes.
Céline Matuszak
(01/06/2004)

Aujourd'hui les recherches en sciences de l'information et de la communication et en sciences politiques tendent à établir l'existence de mouvements d'affirmation identitaire comme des expressions possibles de la société civile internationale . Ces mouvements, issus la plupart du courant altermondialiste, se sont développés notamment grâce à l'internet qui permet de coordonner les actions et de rendre internationales les différentes luttes. On prête peu d'attention dans ce contexte à certains mouvements que nous qualifierons de “transgressifs” , souvent médiatiquement invisibles, qui adoptent de nouvelles stratégies de luttes. En effet, ils construisent peu à peu des stratégies de communication transnationale afin de constituer des réseaux internationaux pour être le cadre de leurs actions. On s'arrêtera sur un mouvement anarchiste et un mouvement révolutionnaire solidariste et nationaliste ainsi que sur les sites d'information alternative aux mêmes idéologies. Ces organisations déjà fortement imprégnées d'une vision internationaliste auraient une utilisation de l'internet qui renforcerait leurs logiques identitaires et militantes.
Sciences de l'Homme et Société/Sciences de l'information et de la communication/Espace public

Sciences de l'Homme et Société/Sciences de l'information et de la communication/Organisation et communication

Sciences de l'Homme et Société/Sciences de l'information et de la communication/Géopolitique
Mouvements politiques – internationalisation – contestation – internet – publication ouverte

tous les articles de la base du CCSd...