version française rss feed
s'authentifier
Fiche détaillée  Récupérer au format
Liste des fichiers attachés à ce document : 
DOC
sic_00000872.doc(44.5 KB)
PDF
sic_00000872.pdf(114.2 KB)
HTML
index.html(28.3 KB)
sic_00000872, version 1
Territoire, Tic et citoyenneté : Vers une réduction de la fracture socio-numérique Une approche expérimentale
Franck Bulinge
(29/12/2003)

La société de l'information n'est certes pas un phénomène nouveau. Dès 1948, le cybernéticien Wiener en dressait une première esquisse. Il faut cependant attendre les années 70 et l'avènement d'une information de masse pour en deviner les contours réels. Ce n'est pas un hasard si la société de l'information, projection des idéaux cybernéticiens, s'est d'abord construite, notamment aux Etats-Unis, sur la base d'une architecture matérielle, en l'occurrence l'ordinateur. Avec l'avènement des autoroutes de l'information, suggérées par Al Gore (1994), on trouve l'origine de l'évolution programmée de la société de l'information vers une économie de l'information au sein de laquelle l'information-produit est devenue une marchandise (Mowshowitz, 1997), un bien de consommation, source de convoitise et enjeu de pouvoir géopolitique (Mattelard, 2001).
Sciences de l'Homme et Société/Sciences de l'information et de la communication/Collectivités territoriales
Fracture – Société – Usages – TIC

tous les articles de la base du CCSd...