La publicité à la lisière de l'art ou la propagation de modèles culturels entre l'habit et l'habiter

Abstract : L'étude de la campagne publicitaire du photographe américain Steven Meisel pour la maison de mode Versace (collection automne 2000) examine la métamorphose singulière d'images de mode en discours sur l'architecture. Ces images de mode établissent une correspondance entre la manière d'être et l'être là en mettant en scène une représentation de la femme dans un cadre particulier. Successivement objet publicitaire et objet d'art, elles constituent ici un document spécifique produit par intention et attribution. Cette approche permet d'appréhender la charge idéologique du rapport institué entre l'habit et l'habiter, au-delà de l'univers global construit par l'objet marketing. L'analyse du dispositif pluriel qui élabore ces images montre comment, de par leur cohérence stylistique, elles sont en mesure de produire plusieurs niveaux informationnels à réception. C'est ainsi que le marketing, renforcé par la logique médiatique, contribue à renforcer un certain modèle architectural.
docType_s :
Conference papers
X° Colloque bilatéral franco-roumain, CIFSIC Université de Bucarest, 28 juin – 3 juillet 2003, Oct 2003


http://archivesic.ccsd.cnrs.fr/sic_00000686
Contributor : COURBIERES CAROLINE <>
Submitted on : Monday, October 13, 2003 - 3:00:23 PM
Last modification on : Monday, October 13, 2003 - 3:00:23 PM

Identifiers

  • HAL Id : sic_00000686, version 1

Collections

SHS

Citation

Caroline Courbières. La publicité à la lisière de l'art ou la propagation de modèles culturels entre l'habit et l'habiter. X° Colloque bilatéral franco-roumain, CIFSIC Université de Bucarest, 28 juin – 3 juillet 2003, Oct 2003. <sic_00000686>

Export

Share