Rationalisation et légitimation des TIC : la place du sujet.

Abstract : Le processus de normalisation des activités industrielles a connu un développement considérable depuis le début du XXe siècle. Le "sujet-client" comme norme mais aussi figure de rhétorique présente dans les discours stratégiques et managériaux, peut être considéré comme un résultat de ce processus complexe impliquant tant les sphères économique et industrielle que politique et juridique. Cette notion de "client" est largement mobilisée dans l'entreprise industrielle et sert un double processus de légitimation. D'une part, elle est invoquée pour justifier une innovation et une production soutenues au nom de la satisfaction de "besoins" ou "d'attentes" du client. D'autre part, elle légitime un nombre croissant de pratiques professionnelles consistant précisément à élaborer ces besoins et attentes, par des techniques de mesure, d'investigation des populations, de segmentation ou d'évaluation, que nous appelons ici "techniques de représentation du sujet". Ces techniques sont également mises en oeuvre dans la sphère publique, depuis les années 80 en particulier avec le développement des TIC. Largement associées à une idéologie de la "société de l'information", elles impliquent et prescrivent une participation croissante du "sujet-citoyen" dans les projets des politiques publiques de "démocratisation des TIC", pour servir soit la modernisation des services publics, soit le renouvellement du lien social. Grâce aux techniques de représentation du sujet, et aux experts qu'elles emploient, notamment dans le cadre des expérimentations locales, les discours des politiques publiques investissent plus encore la vie quotidienne et dessinent les contours d'une démocratie de plus en plus souvent "électronique", et en adéquation avec le projet de la "société de l'information". Les statuts actuels du sujet-client et du sujet-citoyen trahissent ainsi une tendance globale à la rationalisation et à la régulation des activités humaines, processus au sein duquel les TIC se voient attribuer un rôle majeur, qui leur assure une certaine pérennité dont bénéficient également leurs producteurs et diffuseurs-prescripteurs.


http://archivesic.ccsd.cnrs.fr/sic_00000507
Contributor : DEFUANS CHRISTINE <>
Submitted on : Tuesday, July 8, 2003 - 4:00:18 PM
Last modification on : Tuesday, July 8, 2003 - 4:00:18 PM

Identifiers

  • HAL Id : sic_00000507, version 1

Collections

SHS

Citation

CHRISTINE DEFUANS, MARIN LEDUN. Rationalisation et légitimation des TIC : la place du sujet.. X° Colloque bilatéral franco-roumain, CIFSIC Université de Bucarest, 28 juin – 3 juillet 2003, Jul 2003. <sic_00000507>

Export

Share