version française rss feed
s'authentifier
Fiche détaillée  Récupérer au format
Congrés SFBA : " Les système d'information élaborée " , 14-18 octobre 2002., Ile Rousse : (2002)
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
sic_00000328.pdf(90 KB)
sic_00000328, version 1
Ordre, agrégation et répétition : des paramètres fondamentaux dans les comparaisons d'objets informationnels
Christine Michel
(14/10/2002)

On désigne généralement les objets informationnels comme les supports, les médiateurs permettant d'améliorer la perception dans un contexte de travail avec des ordinateurs (Auziol, 2001). Concrètement ces objets peuvent être de simples textes, des images fixes ou animées produites manuellement par un ou plusieurs auteurs; ou bien des constructions dynamiques, réponses de systèmes, générées par le besoin informationnel ou la définition du profil particulier d'une personne. Ces objets informationnels sont généralement des agrégats d'éléments indexés et stockés dans des bases de données. Les stratégies de construction varient en fonction des objectifs spécifiques du système, nous ne les détaillerons pas car notre propos n'est pas ici de faire une typologie exhaustive de ces objets. Nous nous contenterons de les regarder au travers de trois caractéristiques : l'agrégation, l'ordonnancement et la répétition (ou l'unicité) des éléments. Ces trois caractéristiques sont très souvent prises en compte par les ergonomes et développeurs de systèmes pour en améliorer l'utilisation, la pertinence et l'efficacité. Paradoxalement, parce qu'aucun formalisme n'a été défini, ils sont rarement pris en compte pour évaluer ou comparer les objets informationnels une fois construit. Nous proposons dans un premier temps de présenter les concepts de semi ordre (de classe et d'éléments) et de disjonction, nécessaires pour définir les différents types d'objets informationnels. Dans un second temps nous présentons une démarche utilisée pour résoudre complètement le problème de la comparaison d'objets de type semi-ordonné disjoint de classe. Pour conclure nous ouvrons sur les perspectives de travaux à mener dans les autres contextes et pour les autres objets informationnels. Informational objects are support or mediator used to improve perception of information when people are working with computer. They must be simple texts, combined or not with fixed or animated picture. They must be produced manually by one or many authors, or dynamically by information retrieval systems like answers are. These objects must be viewed as aggregates of indexed elements, generally called fragments, stocked in databases. Strategies of constructions are varying from systems to systems so objects are very different from each others but we can describe formerly them by three characteristics; there degree of aggregation, scheduling and repetition of fragments. Developers and ergonomicists very often use these three characteristics to improve use, relevance and efficacy of systems. Paradoxically, because any formalism as been defined, they are not taken into account to evaluate or compare results constructed. In this paper we propose to present a mathematical formalism based on the concept of semi-order and possible to use in the case of IR results. Then we present how it can be write with the fuzzy set theory and used to construct similarity measure taken into account the presence and decrease rank of documents. To finish we present other contexts of use and research perspectives.
Sciences de l'Homme et Société/Sciences de l'information et de la communication/Bibliométrie, scientométrie

Sciences de l'Homme et Société/Sciences de l'information et de la communication/Ingénierie des systèmes d'information

Sciences de l'Homme et Société/Sciences de l'information et de la communication/Théories information/communication
mesure de similarité – ordre – ordonnancement – agrégation – recherche d'information – évaluation
similarity measures – order – scheduling – aggregation – information retrieval – evaluation

tous les articles de la base du CCSd...